top of page

Déploiement effectif de la médecine traditionnelle



Dans toute la République Centrafricaine, de nombreuses pratiques médicales traditionnelles sont présentes. Ces pratiques coexistent avec les médicaments modernes et allopathiques. Dans la région, la médecine traditionnelle est bien reconnue et encouragée par des politiques nationales. La prestation de services est organisée par des associations de praticiens traditionnels.


Malheureusement, à ce jour, les progrès sont lents pour diffuser ces pratiques aux nombreux avantages car les politiques associées ne sont pas clairement définies, et il y a un manque de ressources pour soutenir le développement de ces réseaux de soins.


HORUS Impact contribuera à financer la recherche sur les médecines traditionnelles locales afin de s'assurer que les pratiques peuvent être gérées de manière à mieux coopérer avec la médecine "moderne". Pour ce faire, une étude des principes actifs et des bienfaits des plantes traditionnelles est nécessaire, avec des usages et des pratiques clairement répertoriés afin d'établir la posologie.


Ce projet de HORUS Impact sera mis en œuvre à partir de l'exemple fourni par Artemisia annua, qui a bénéficié d'un coup de projecteur avec la crise du Covid-19. Des essais cliniques ont permis d'établir une posologie claire à suivre en cas de maladie.


Notre soutien permettra de financer les essais cliniques d'autres substances naturelles disponibles localement comme moyen viable de lutte contre les maladies. Ce projet sera rendu possible grâce à notre collaboration avec l'Université de Bangui. Une partie des fonds sera également utilisée pour rendre les ingrédients actifs plus facilement disponibles.


Les indicateurs d'impact du projet seront les suivants :

Combien de plantes ont un dosage analysé cliniquement ?

Combien de personnes sont traitées/guéries ?

コメント


bottom of page